[Bilan] Bulles de Blog 2018

   Après mon bilan imaginaire de l’année 2018, j’avais envie de vous parler plus particulièrement du blogging. 😉 Lire la suite

Publicités

[Réagir] Campagne de préservation des auteurs (et de leur Ego fragile)

Pour la liberté de dire « J’ai aimé, mais… »
Pour le droit de ne pas avoir de coup de cœur….
Pour le courage d’exprimer ses opinions…
Pour la possibilité de mettre une étoile solitaire…
Pour la diversité des lectures et des avis…
Pour que cesse le mépris…

 

A toi, auteur, qui te blesse pour quelques mots.
A toi, fan du premier jour, aveuglé par ton amour.
A toi, chroniqueur, qui efface tes lignes subversives.
Chacun ses goûts. Et la lecture pour tous.

Lire la suite

[Reblog] Les Art-penteurs de l’Imaginaire

   Bonjour à toutes et à tous, fileuses  et tisseurs de la toile virtuelle.

   Pour celles et ceux qui seraient intéressés, L’imaginaerum de Symphonie et moi-même venons d’entamer une nouvelle page dans cette histoire balbutiante qu’est le partage avec le plus grand nombre autour des mondes de l’imaginaire. Nous voici donc sur facebook, à la tête d’une petite communauté amoureuse de fantasy, de fantastique et de science-fiction.

   En ces lieux, nous souhaitons échanger sur les œuvres imaginaires de tous les arts et tous les supports, mais aussi favoriser l’entraide entre celles et ceux qui participent à la création de tels projets, aussi bien en littérature qu’en illustration. Ce nouveau groupe facebook, en est encore à ses premiers jours, il évoluera donc avec chacun de ceux qui désireront voyager avec nous.

   A très vite, parmi les Art-penteurs de l’Imaginaire. 🙂

book-2929646_1920

Promis, on ne mord pas… pour la plupart. 😉

L'Imaginaerum de Symphonie

La Bulle d’Eleyna et moi-même administrons sur facebook le groupe « Les Art-penteurs de l’imaginaire », dont voici la description :

Voir l’article original 167 mots de plus

[Réagir] Quand on vogue à contre-courant des vagues littéraires

   Aujourd’hui, je voulais vous souffler une petite bulle d’humeur, tout en douceur et en questionnement personnel.

   Cette question, je me la pose régulièrement lorsque je regarde ce qui se vend en rayon ou sur la toile. Comment trouver sa place d’auteur et de lecteur quand rien de ce qui est encensé ne nous correspond totalement ? Quand l’uniformisation du choix nous place face au désarroi et au constat que cela fait bien longtemps qu’on n’a pas eu de véritable coup de cœur ? Quand on se demande où est passé notre idéal ?

Lire la suite