[Mois Ciné] Juin 2020

   Les amoureux des salles obscures l’attendaient avec impatience, juin fut le mois de la réouverture des cinémas après une longue, très longue période d’attente. J’inaugure donc le retour des « Mois Ciné », avec la comédie romantico-fantastique Une Sirène à Paris.

Séparateur 4

Alerte : avis totalement subjectifs en perspective et fortes probabilités de spoilers. 😉

 

Une Sirène à Paris

film_926129

Fantastique (1h42) de Mathias Malzieu

Avec Rossy de Palma, Nicolas Duvauchelle, Marilyn Lima

Crooner au coeur brisé, Gaspard s’était juré de ne plus retomber amoureux. Quant à Lula, jolie sirène, elle n’a que le chant pour se défendre des hommes, en faisant s’emballer leur coeur jusqu’à l’explosion. Lorsque la Seine en crue vient déposer Lula au pied du Flowerburger, la péniche-cabaret où chante Gaspard, c’est un mini-tsunami qui va bouleverser leur existence. Lui, l’homme qui a souffert d’avoir trop aimé, et elle, la créature qui n’a jamais connu l’amour, vont apprendre à se connaître. Et à chanter d’une même voix.

Mon avis

   Il est amusant de constater que pour ce retour en salle, il est question d’un film que je n’ai ni apprécié, ni détesté. C’est simple, je n’ai tout simplement jamais réussi à rentrer dedans, la faute selon moi à sa nature hybride, où le réalisme et l’onirisme ne parviennent jamais vraiment à se mélanger. C’est trop ou trop peu, l’histoire fantastique se heurte au cadre réaliste, au manque flagrant de moyens et à des explications « scientifiques » qui ruinent la pleine immersion dans le surréalisme. Il aurait été à mon sens plus pertinent de refaire un film d’animation, comme pour La Mécanique du Cœur, du même auteur/réalisateur/chanteur/jefaistoutmoimême. L’histoire d’amour est mignonne mais prévisible, et si on sait que c’est une thématique chère à Mathias Malzieu, on peut tout de même regretter qu’il n’ait pas donné plus de consistance à l’ensemble. En effet, l’univers développé autour du Flowerburger semble particulièrement touffu, mais apparaît presque accolé à la romance pour servir ses tranches de mises en scène fantasques (sympathiques par ailleurs, mais qui ne justifient pas à elles seules le visionnage). Dommage, car l’idée des « surprisiers » méritait un plus grand développement (j’aurais adoré un film centré sur ça). Le passé du protagoniste est survolé (on parle de sa grand-mère, mais jamais de lui-même, le comble quand on sait que tout tourne autour de sa résistance à retomber amoureux, puisqu’une femme lui a brisé le cœur… laquelle, pourquoi, qu’est-ce qui fait que sa rupture l’immunise et pas les autres, on ne saura jamais). Au contraire, on va s’attarder sur l’histoire de la sirène dans un moment assez gênant où elle avoue sans détour le nombre de ses victimes, ce qui est censé être émouvant et jamais moralisateur (je précise qu’elle tue volontairement les hommes, pas juste par légitime défense). Bref, le film m’est apparu comme une dissonance cognitive, avec des éléments plutôt bons, mais qui se heurtaient à un cadre inadapté. A voir si vous aimez l’oeuvre de Mathias Malzieu ou les romances fantastiques.

   Bulle d'Eleyna Logo 2

 

Et vous, êtes-vous retournés faire un tour dans votre cinéma préféré ? 😉

Séparateur 4

2 réflexions sur “[Mois Ciné] Juin 2020

  1. Le monstrothécaire dit :

    « qu’est-ce qui fait que sa rupture l’immunise et pas les autres, on ne saura jamais »

    De ce que j’ai suivi, c’est parce que le narrateur estime être le seul être au monde à « vraiment » souffrir d’une rupture amoureuse. Sous-entendu, les autres récupèrent vite, mais lui, son cœur est mort à jamais. (Très mélodramatique, tout ça !)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s