[Parangons] Rencontre avec les personnages #8 : une préférence ?

   Salutations, tisseurs et fileuses de la toile virtuelle qui suivez les quelques bulles soufflées depuis mon univers. Au cours des derniers mois, vous avez eu l’occasion de rencontrer les sept Parangons protagonistes du cycle du même nom. Même s’il est encore tôt pour se faire une idée, et qu’il n’est pas évident d’avoir un avis à partir de quelques questions ou d’une scène de vie, je m’intéresse à vos premiers ressentis.

   Ainsi, j’encourage celles et ceux qui le désirent à m’expliquer lequel, voire lesquels des personnages vous intriguent le plus et pourquoi. Et plus généralement, quels sont les profils de personnages qui vous happent facilement et vous poussent à tourner les pages pour les connaître davantage ? Qu’est-ce qui vous interpelle chez un personnage ? Le mystère, l’humour, le franc-parler, la douceur ? N’hésitez pas à donner des exemples, c’est toujours intéressants de comprendre ce qui intéresse les lecteurs. 🙂

Séparateur 4

Rappel, les rencontres sont par ici :

Edit : Les portraits d’Aeryn et Tess sont complets, mais n’hésitez à poser des questions aux autres. 😉

 

Alors, dites-moi, quel Parangon vous intrigue ? Quel type de personnage vous font vivre les meilleures histoires ? 😉

Séparateur 4

haut de page

Publicités

10 réflexions sur “[Parangons] Rencontre avec les personnages #8 : une préférence ?

  1. Symphonie dit :

    Au niveau des profils de personnages, je n’ai pas forcément de préférence. Ce qui m’importe, c’est qu’ils soient vivants, et pas juste de simples rôles pour faire avancer l’intrigue.

    Pour tes personnages (mais bon, ça fausse vu que j’ai lu le tome 1 : pour le moment, mon perso préféré est l’antagoniste. Et au niveau des parangons (sans ordre de préférence): Fylead, parce qu’il est drôle sans être un comic relief, Eleanor, elle est discrète mais a une vraie force, et Brennan, à cause de l’aura de mystère qui l’entoure^^ Celui que j’aime le moins est Erwan, je pense.

    Aimé par 1 personne

    • bulledeleyna dit :

      Merci pour ta réponse. Oui, je comprends ce que tu veux dire. Un personnage doit être réaliste, pas seulement par ses failles (comme la mode actuelle des antihéros qui n’est pas forcément gage d’un bon personnage), mais aussi par ses actes, ses opinions, son quotidien, son interaction avec le monde qui l’entoure. On doit sentir que le personnage a vie, au delà de la seule intrigue, même les personnages secondaires. Mais pour cela il faut y mettre le temps que certains ne sont pas prêts à accorder. Cela dépend de nos priorités de lectures, mais j’ai l’impression que beaucoup de lecteurs aiment lire vite.

      Cela ne m’étonne pas pour Fylead, je pense qu’il remporterait un certain suffrage, même si je ne suis pas certaine que tout le monde le supporterait au quotidien. D’ailleurs, c’est une question que je me pose : apprécie-t-on forcément le même type de personnalité que dans la vraie vie ?

      Aimé par 1 personne

      • Symphonie dit :

        C’est ça, sur le principe je n’ai rien contre les anti-héros, mais certains me donnent l’impression d’être des copiés-collés…

        Pour ma part : non^^ Dans la réalité, je vais plutôt me rapprocher de personnes discrètes et fuir les personnes plus exubérantes ou « collantes » (ou rester dans mon coin avec un chat et un bouquin 😉 ).

        Aimé par 1 personne

      • bulledeleyna dit :

        Oui mais bon, j’imagine que l’antihéros au sens sombre du terme correspond à l’époque actuelle, celle où on voit chacun exprimer ses pulsions sans la moindre gêne. On copie-colle notre réalité. Comme les héros d’antan qui répondaient à un besoin d’idéal, en opposition au besoin de réalisme actuel. ^^

        Et malgré tout… c’est drôle car même si on aime le réalisme, il semble que les lecteurs s’attachent à des individus qu’ils n’apprécieraient pas forcément dans la réalité. Comme quoi, nous sommes tout en paradoxe. 😉

        J'aime

  2. Lionne BLANCHE dit :

    Je triche un peu, vu que j’ai aussi lu le premier acte et le début du deuxième… Et je vais te surprendre énormément en répondant…. Brennan ! ❤ Quoi ? Aucune surprise ? ^^ Je l'ai aimé dès la première ligne, parce qu'il est mystérieux à souhait et qu'il a une aura vraiment particulière. Plus il garde le silence, plus il m'intrigue. 🙂 J'aime beaucoup Eleanor aussi, et Erwan, même si je râle aussi après. ^^ Bon, en vrai, je les aimes tous, mais dans la vie, Tess, Fylead et ce cher Erwan, donc, j'éviterais… ^^

    Aimé par 1 personne

    • bulledeleyna dit :

      Oui, je connais bien ton amour pour Brennan. Est-ce que ça signifie qu’en règle générale, tu apprécies plutôt les personnages mystérieux dans les livres ? Je suis plutôt d’avis que dans la vraie vie, il ne te plairait pas tant que ça, par contre. ^^

      Je sais bien qu’Erwan n’est pas le plus apprécié, c’est le problème du rôle de meneur, y compris dans la vraie vie. Pourtant, sans eux pour cadrer et diriger, les choses se passeraient d’une toute autre façon. Ce n’est pas toujours facile de suivre les ordres, mais ce peut être nécessaire, surtout dans un environnement martial.

      Aimé par 1 personne

  3. Lyanna dit :

    Je ne crois pas avoir de profil type de personnages qui me plaisent plus qu’un autre. En tout cas, pas spécialement dans les romans. J’apprécie un personnage souvent quand il parvient à me surprendre ou m’émouvoir : pour moi, tout est dans les détails qui font de ces héros des figures appréciables ou non. Ce qui me pousse à vouloir en savoir plus, c’est souvent quand je suis suffisamment intéressé par les questions  » Comment il en est arrivé là ? / Pourquoi il est comme ça au moment de l’histoire ? ».
    L’humour, c’est assez compliqué… je pars du principe que tout le monde à un humour différent alors c’est parfois difficile de s’attacher à un personnage maniant le comique s’il n’est pas parlant pour le lecteur. Je dirais qu’en général, je pense, le mystère marche plutôt bien puisqu’il pousse souvent à se questionner et donc vouloir en connaître davantage. La douceur, tant qu’elle n’est pas associée à un personnage mièvre et ne se résume pas qu’à ça, peu me plaire. Parmi les livres marquants de ma jeunesse, certains héros étaient affreusement arrogants et pourtant j’ai adoré parcourir leurs histoires. Je crois qu’en général, les personnages que je n’aime pas sont surtout ceux qui sont coincé dans un archétype du héros parfait : comme le gars qui veut sauver tout le monde, se surpasse et finit toujours par vaincre parce que quand on veut on peut, c’est bien connu ! Tout est dans la façon d’amener les personnages et surtout de nous parler d’eux. Sinon niveau préférence parmi les parangons, j’apprécie beaucoup Eleanor. Dans le  » détail  » :

    * Tess – J’aime beaucoup que la « force brute » soit entre les mains d’un personnage féminin qui défend vivement son point de vue mais qui n’est pas QUE violence.
    * Fylead – Ce qu’il est devenu me plaît beaucoup. Il a énormément gagné en profondeur et j’aime beaucoup les personnages qui ont un côté un peu … intrusif on va dire. C’est marrant les bavards comme lui, ça évite de se fatiguer à parler (mais dans la vraie vie, je chercherais sans doute le moyen de le faire taire).
    * Lonora – Ses capacités sont intéressantes. J’adore l’idée de l’arme dans la manche, bien pensé vu son rôle au sein de l’équipe mais j’avoue me poser moins de questions sur ce personnage parce qu’elle a l’air plus « commune ». Ce n’est pas un défaut, bien au contraire, à moins que son caractère n’accentue ce fait.
    * Erwan – Comme les autres, j’ai plus de mal avec lui. Pas parce qu’il est stratège, qu’il prend des décisions quand il le faut. Je trouve d’ailleurs que c’est un rôle qui lui donne de l’envergure. C’est plutôt son caractère que j’ai plus de mal à apprécier et donc à lui témoigner de la sympathie mais ce n’est qu’un regard avec peu d’informations sur lui. C’est donc « juger à la hâte ».
    * Eleanor – Bizarrement, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi c’est celle que j’apprécie le plus chez les parangons mais il y a quelque chose de poétique dans ce personnage, dans sa façon de s’exprimer ou de voir les choses qui me parle pas mal. Aussi, je trouve que ce personnage est apaisant (même si ça peut paraître bizarre).
    * Brennan – Bon… les personnages mystérieux ça attire toujours, parce qu’on veut savoir « pourquoi ? ». Normal ! Les lecteurs, c’est bien connu, sont de sacrés petits curieux. Moi aussi, j’aime le suspense, j’avoue !
    * Aeryn – C’est le second personnage avec lequel j’ai plus de mal. J’adore son arme, là encore. En revanche, elle a l’air sérieuse, travailleuse et même si ce sont de très chouettes qualités, ce n’est pas l’héroïne qui m’intrigue ni ne m’attire le plus. Là je l’accorde, j’ai beaucoup plus de mal avec ce type de personnage qui m’évoque moins d’empathie.

    Aimé par 1 personne

    • bulledeleyna dit :

      Merci pour cette longue analyse. 😀

      Pour Lonora, la lame est dans le manche de l’arme, et non pas dans la manche. Je ne sais pas si c’est une faute de frappe, mais je préfère préciser. Sinon, si pour toi quelqu’un de sensible est commun, alors oui, elle est commune. Et je ne vois pas cela comme un défaut (au contraire, si plus de monde savait faire preuve d’empathie comme elle…), il n’y a que les orgueilleux pour se penser uniques. ^^
      Cela me fait sourire pour Erwan, parce qu’il a le défaut de sa qualité (c’est parce qu’il a ce caractère qu’il est devenu meneur, non l’inverse). Je ne vais pas le défendre, ce n’est pas le but de cet article, d’autant que je ne suis pas objective. Mais j’ai compris depuis un certain temps qu’il serait le moins apprécié. Pourtant, il n’y a rien de violent dans son défaut, contrairement à beaucoup de personnes semblables dans notre réalité, et il a lui aussi une histoire derrière tout ça. ^^
      Au contraire, Fylead part largement favori depuis le début (donc depuis… pfiou…). On a beau dire que l’humour est propre à chacun, bizarrement ça fonctionne toujours aussi bien, même quand le personnage évolue. ^^
      Aeryn est un personnage qui se découvre sur le long terme. Dans la réalité, il est très peu probable d’avoir des groupes composés uniquement de tempéraments forts. Donc oui, elle n’est pas la plus facile à appréhender parce qu’elle met davantage en avant les qualités des autres. Un type de personne que l’on oublie souvent, mais qui est pourtant bien présent dans notre vie quotidienne.

      En tout cas, c’est intéressant de voir qu’il existe quand même un petit biais entre ce qu’un lecteur pense (qu’il n’a pas de préférence), et ce qui se détache parmi les préférences. Bon certes, on ne fait pas des stats avec trois-quatre avis, mais je trouve ça curieux. J’espère que j’aurai d’autres avis, histoire de voir si la balance change de côté. 😉

      J'aime

      • Lyanna dit :

        J’ai écrit trop vite …
        Non non détrompe-toi j’aime beaucoup le personnage de Lonora et je trouve que l’empathie est une qualité magnifique. J’ai eu beaucoup de mal à formuler ma phrase pour parler d’elle mais ce n’était en aucun cas négatif, je suis d’avis qu’un personnage plus « commun » est bien parce que vouloir trop creuser ses personnages pour les rendre originaux peut donner l’effet inverse. Non, en fait, c’est surtout que justement parmi les parangons, elle est la plus devinable dans son portrait. C’est pour ça que je ne vais pas me poser de questions de prime abord sur cette héroïne, parce que je peux la comprendre plus aisément. Quand je dis qu’il ne faut pas que ce soit accentué, c’est plutôt dans le sens que j’aimerais justement la voir plus développer dans l’histoire autour de ce qu’elle est en plus de ça car à travers son portrait c’est trop court pour ça.
        Ahah non mais Erwan est parfait dans son rôle, ne le change pas mais c’est normal qu’un lecteur le trouve un peu… dur. Il est le moins apprécié parce qu’on lit en surface de ce qu’il est au départ. Je suppose que c’est plus simple de l’apprécier aux travers des yeux d’Elea et au fur et à mesure. Sans doute aussi plus facile en lisant de comprendre pourquoi il est si « droit ».
        Pour Fyl, je pense simplement que tu sais manier l’humour que tu veux lui donner, ce qui n’est pas le cas de tous les auteurs et il n’est pas que ça, c’est ce qui est le plus plaisant. Je le préfère à ce qu’il était avant.
        Oui, on en sait relativement peu sur Aeryn même à travers le portrait… Plus discrète. Je suis d’accord pour les groupes : que des tempéraments forts seraient surréalistes mais là, c’est bien un sentiment personnel… je pense que j’aurais plus de mal à m’attacher à Aeryn parce qu’à première lecture, son personnage me parle moins pour le moment.

        Je ne sais pas si tu peux intégrer des sondages sur WordPress mais si c’est le cas, tu pourrais peut-être en mettre un sur cet article si tu veux avoir un visuel. Pour tout ceux qui ne laissent pas un avis détaillé mais veulent signifier leur préférence… même si rien ne vaut des explications 🙂

        Aimé par 1 personne

      • bulledeleyna dit :

        Je n’ai aucunement l’intention de changer mes personnages. Je ne pose pas la question dans ce but. Contrairement à certains auteurs, je ne pense pas que les lecteurs ont toujours raison au sens absolu du terme, car les lecteurs, comme les auteurs, se façonnent des vérités qui ne sont propres qu’à eux. Donc oui, ils ont raison, dans leur vérité personnelle. Mais est-ce celle de tous ? Je ne crois pas. Par ailleurs, pour moi, qu’une personne ou tout un ensemble dise ne pas apprécier un personnage ne signifie pas qu’il est mal construit. Nous n’aimons pas tous nos semblables dans la vie réelle. C’est la même chose pour les personnages. Lecteurs comme auteurs doivent faire la différence entre un personnage incohérent et un personnage détesté. Au contraire, je pense que si beaucoup apprécie peu Erwan sur un premier contact, alors il est bien écrit, parce que dans la vie, la majorité des gens déteste les « chefs » quand ils ne les connaissent pas intimement (typiquement dans un milieu professionnel, si tu vois ce que je veux dire ^^). Comme tu le sous-entends en parlant d’Eleanor, c’est par les yeux de leurs proches que l’on découvre d’autres facettes.

        Pour le sondage, j’avais regardé vite fait et je crois qu’il faut la version payante du site. Ou alors, je n’ai pas cherché où il faut, ce qui tout aussi probable. ^^

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s