[Parangons] Rencontre avec les personnages #6 : Lonora

   Aujourd’hui, on continue les présentations de mes Parangons. Je vous laisse donc faire la connaissance de Lonora.

   Pour rappel :  Vous l’aurez sans doute remarqué, la fiche de personnage est pleine de critères avec des points d’interrogation. Pour découvrir les détails, j’invite chacun à laisser un commentaire et à me dire laquelle de ces sept questions il souhaite poser. Un point par personne, celui du portrait n’étant pour l’instant pas déblocable, car je n’ai pas d’esquisses à vous montrer. Sachez que ce sont les personnages eux-mêmes qui répondront, leurs interventions dépendront donc de leur caractère et de leur aisance en public. 😉

 

Séparateur 4

Lonora

 

Portrait en quelques questions

Merci, Lonora, pour vos réponses aux questions de nos visiteurs.

cranium-2028555_960_720.png

  • Un détail physique : Comme vous pouvez le constater, j’ai la peau plus hâlée que celle de nombreux Ylissiens.
  • Un trait de caractère : ?
  • Une origine inavouable : Oh, il n’y a rien de honteux à vous confier que j’ai été élevée par un ancien Chevalier dans son magnifique haras familial.
  • Une spécialité guerrière : J’ai adopté le maniement du fauchard amélioré par notre forgeronne la plus créative. Son mécanisme permet de dissimuler sa lame dans le manche, ce qui est bien utile lorsqu’on n’a pas besoin de se battre.
  • Un talent pas si caché : Ce n’est un secret pour personne, j’ai suivi la formation des guérisseurs de la Guilde et… il semblerait que je sois plutôt douée pour élaborer des remèdes.
  • Une particularité vraiment particulière : J’en connais certains qui trouvent cela puéril, mais j’ai un vrai faible pour les gâteaux au miel de vibrabeille. Dommage que mon corps l’assimile si mal.
  • Un souvenir de jeunesse : La première fois que j’ai vu le haras. J’avais huit ans et il me semblait si grand alors ! En vérité, il l’est toujours.

 

Instant de vie

soupir-534525ec

   La fiole chuta après avoir roulé sur la surface trop lisse de l’établi. Jetée en travers du marbre froid, la main au bord du vide, la Parangon contempla la violente dispersion du verre qui libéra son précieux contenu. Le liquide aux chatoiements dorés s’écoula entre les rainures des dalles de terre cuite, étendant ses multiples appendices aqueux sous la lourde armoire des fournitures de premiers soins.
   Se redressant avec lenteur, la Parangon dévisagea le jeune garçon qui s’était statufié à l’effleurement du récipient. Elle perçut son visage livide, probable reflet de sa propre expression. Incapable de le morigéner, perturbée par ces tremblements nerveux qui remontaient le long de ses bras, elle se contenta de le congédier en quelques mots rassurants. La porte se referma, les eaux montèrent à l’assaut de ses paupières. Dix jours ! Dix jours de travail réduits à néant ! Elle essuya une larme amère. Pourquoi était-ce si ridiculement agaçant ?

Séparateur 4

 

Si vous voulez rencontrer d’autres personnages, n’hésitez pas :

 

Séparateur 4

haut de page

Publicités

14 réflexions sur “[Parangons] Rencontre avec les personnages #6 : Lonora

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s