[Loisirs] Salon de thé : les bienfaits d’une pause zen

 Ceux qui me connaissent vous le diront, je n’aime pas vraiment le thé. Qu’importe, là n’est pas la question. Je souhaitais vous parler de ces lieux, rares, un peu en dehors du temps, que sont les salons de thé.

 Les vrais, pas les cafés/bars qui servent aussi des sachets de thé à 16h, pas non plus les boulangeries/pâtisseries qui ajoutent deux tables dans leur boutique pour ceux qui voudraient faire une pause café avec un croissant aux amandes ou une tarte aux pommes. Non, je parle de ces boutiques dont la vocation première est de faire découvrir le thé, mais aussi toute gourmandise artisanale.

 Corrigez-moi si je me trompe, mais je les trouve bien rares ces lieux extraordinaires où dès que vous ouvrez la porte, vous êtes aussitôt attirés par cette odeur agréable de gâteaux, de café moulu, d’épices et d’arômes fruités. C’est pourtant bien dommage, car, au-delà de son aspect de commerce qui doit faire son chiffre d’affaires, il y a aussi cette notion de voyage et d’abandon.

 Voyage, car qui est de nature curieuse et apprécie la découverte se laissera tenter par les confections artisanales locales aussi bien que les secrets gourmands des quatre coins du monde. Que vous soyez connaisseurs ou non, les mélanges épicés, fruités, sucrés des différents thés, autant que les différences subtiles des variétés de café, ne laissent jamais votre nez et vos papilles indifférents. Les nostalgiques retrouvent aussi bien souvent les confiseries et gâteaux d’antan, les promeneurs peuvent découvrir les spécialités artisanales de la région, chocolats, confitures, boissons…

 Abandon… abandon des charges du quotidien, des douleurs physiques et morales, des humeurs et des angoisses, des pertes et des échecs. Durant quelques minutes, vous êtes isolés du monde extérieur et prenez le temps d’apprécier la simplicité de la vie. Cela peut paraître surprenant, mais il suffit parfois d’accorder à un lieu un pouvoir apaisant, réconfortant, accepter de lâcher prise et simplement sourire avec sincérité.

 J’aime les salons de thé, les véritables, les intimistes, ceux où les employés ne vous considèrent pas comme des clients, mais comme des gens de passage à qui l’on offre un refuge chaleureux, comme des amis que l’on accueille chaque semaine avec gaieté, sachant autant partager que vous accorder le moment de répit recherché. J’aime les salons de thé comme d’autres apprécient les bibliothèques, les jardins communaux ou les espaces bien-être. Un lieu où l’on oublie sa vie quotidienne sans se couper du reste de l’humanité, une bulle consacrée à soi, mais ouverte sur le monde.

 Parfois, il n’est pas toujours facile d’avancer, de prendre du recul ou de souffler. Alors si je peux vous donner un conseil, trouvez votre bulle, trouvez votre salon de thé. 🙂

Séparateur 4

haut de page

Une réflexion sur “[Loisirs] Salon de thé : les bienfaits d’une pause zen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s